Les types de joueurs

Article écrit par Alexia Audemar , Isabelle Patroix
le 20 janvier 2018
Les compétences de vos élèves révélées par l’escape game.

Toutes deux rattachées à l’École de Management de Grenoble, Isabelle Patroix est docteure en littérature et Playground Manager, actuellement en post-doc sur le sujet "Serious games et innovation", Alexia Audemar est quant à elle étudiante et Game Designer. Passionnées par les escape games, et fortes d’une longue expérience en tant que joueuses, maîtres du jeu et conceptrices d’escape rooms, elles nous livrent ici un résumé de l’objet de leurs recherches, actuellement en cours.

Platon déclarait « on peut en savoir plus sur quelqu’un en une heure de jeu qu’en une année de conversation », constat auquel nous adhérons complétement. Cette notion semble parfaitement se démontrer au travers de l’expérience des escape games. En effet, au cours d’un jeu chacun a pu découvrir des comportements insoupçonnés durant une heure passée avec des personnes qu’il croyait connaître. Jouer avec des inconnus contribue, de plus, à faire tomber de potentiels préjugés.

Observer des élèves lors d’un escape game peut, ainsi, être aussi une excellente méthode pour détecter des compétences et savoir-être qui pourraient difficilement se deviner sans ce catalyseur. Lequel d’entre eux gère mieux les émotions fortes provoquées par l’enfermement et le temps qui défile ? Lequel saura faire preuve d’organisation ou d’esprit de synthèse afin de venir à bout de la succession d’énigmes proposée ?

A force de tribulations en tant que joueuses d’abord, puis avec la casquette de game masters et conceptrices d’escape games, nous avons eu de multiples occasions de constater des comportements récurrents et des réflexes types. Ceux-ci peuvent être identifiés et qualifiés en différents profils. Nous en avons formalisés quatre qui reflètent la manière dont les joueurs abordent la résolution de l’escape game. Ces constats ont été réalisés, dans un premier temps, de manière empirique et nous sommes en train de réaliser une étude qualitative à ce sujet qui sera bientôt publiée.

Le Joker

LEGOⓇ

Le joker apprécie l’expérience humaine que lui permet l’escape game. Il sait garder son sang-froid, rassurer les autres membres de l’équipe. Il fait aussi preuve d’humour pour détendre l’atmosphère quand la situation devient trop tendue. Il participe ainsi grandement à la cohésion au groupe. Polyvalent, il apporte son aide aux sous-groupes de recherche et de résolution d’énigmes.

L’archéologue

LEGOⓇ

L’archéologue analyse la salle et sait repérer les espaces à fouiller : ceux qui recèlent les énigmes à résoudre. Il se montre plus consciencieux et efficace en adoptant les bons gestes et les bonnes techniques de recherche. Il ne s’investit pas forcément dans la résolution des énigmes avant d’avoir passé toute la pièce au crible. Il indique aux autres joueurs ses découvertes et transmet les énigmes au détective.

Le détective

LEGOⓇ

Le détective est celui qui se penche sur la résolution des énigmes une fois qu’elles ont été découvertes. Grandement aidé par le travail réalisé par l’(es) archéologue(s), il combine tout ce qu’il trouve en face de lui et se focalise sur ce qui peut en résulter. Il sait se montrer un peu plus analytique que les autres. Ainsi il prend les choses les unes après les autres, pour ensuite prendre du temps pour débloquer une situation, approfondir une énigme.

Le capitaine

LEGOⓇ

Le capitaine désire avoir une vue globale de ce qui se passe. C’est celui qui prend la direction des opérations et garde un œil attentif sur le temps qui défile. Il essaie également de centraliser les éléments récoltés et les indices au centre de la pièce. Il suit de près les progrès réalisés par le(s) détective(s). Il séquence les avancées de tout le monde en donnant les informations acquises et manquantes aux autres joueurs. Il indique la marche à suivre et informe de la progression du groupe.


Lors d’une escape room, il est bien sûr possible que plusieurs joueurs adoptent le même profil. De même, un joueur peut endosser plusieurs rôles de par sa personnalité et ses compétences. Les joueurs peuvent aussi changer des rôles en cours de jeu pour les besoins de la progression du groupe, notamment en phase finale du jeu.

Ces profils sont en cours d’étude : toutes vos remarques sont les bienvenues ! Vous pouvez y contribuer en remplissant le formulaire ci-joint. Bien sûr nous vous tiendrons informés de la publication de l’étude !

NB : Ce travail fait également l’objet d’un article Avec qui joue-t-on le jeu ? L’émergence des profils professionnels en escape room, publié sur le site The conversation.