Apprendre en jouant

Article écrit par : Mélanie Fenaert
Première mise en ligne le 20 décembre 2020

Apprendre en jouant de Margarida Romero et Éric Sanchez, c’est un peu Les Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas pris à contrepied : on s’attend à retrouver les dix ludomythes [1] que les deux chercheurs ont présentés ces dernières années dans divers évènements, et on découvre qu’ils ne sont plus que neuf !

JPEG - 95.4 ko

À la recherche du ludomythe disparu...

Dans cet ouvrage à la fois synthétique et riche en références et exemples concrets, Margarida et Éric revisitent donc leurs ludomythes pour la collection Mythes et réalités des éditions Retz. La construction répond au format éditorial : pour chaque proposition, on trouve un chapitre découpé en une description du mythe, suivie d’un bilan des recherches scientifiques sur le sujet, quelques exemples et une conclusion récapitulant les points essentiels. Cette architecture permet une prise en main très souple de l’ouvrage, qui peut ainsi se lire de manière linéaire ou en picorant en fonction des thématiques.

Celles-ci recouvrent les principales représentations associées à la ludopédagogie, et entrent en résonance avec les questionnements des praticiens du terrain dont les créateurs d’escape games. Le jeu est-il une idée nouvelle ? Qu’apprend-on en jouant ? Le jeu favorise-t-il la compétition ? Apprend-on vraiment mieux en jouant ? Ce mythe notamment, le dernier du livre, permet de souligner l’importance du débriefing qui nous est si cher.

Du côté des nouveautés, les auteurs ont fusionné ou modifié certains de leurs premiers ludomythes. Par exemple, un très intéressant chapitre aborde la question de l’âge et du jeu sous différentes facettes : est-ce une activité propre à l’enfant, lui est-elle naturelle, doit-elle être séparée du temps scolaire, quelle place pour le jeu en formation d’adultes... L’avant-dernier mythe fait aussi une incursion dans le domaine de l’intelligence artificielle. Dans l’ensemble, l’analyse scientifique de tous les mythes a été actualisée avec les recherches les plus récentes.

Apprendre en jouant est bien le nouvel indispensable pour les amateurs de jeu en pédagogie [2]. Nous n’en doutions pas !

[1Et même onze ! Voir par exemple dans cet article de l’École branchée.

[2En plus il a une couverture orange, un gage de qualité ;-)