Des fouilles pour les curieux :-)

Article écrit par Patrice Nadam
le 15 octobre 2017

La fouille est une activité classique dans les jeux d’évasion. En règle générale, les participants commencent leur quête par la découverte des lieux et la fouille la salle.

Jouer à cache-cache pour gagner du temps

Si vous craignez ou si vous constatez que votre jeu est trop court, cachez des indices ! N’hésitez pas à transformer un des documents proposés (une lettre, un QR-code, une photo...) en puzzle et éparpillez les éléments dans la salle.

Bien sûr, on pense immédiatement à cacher sous les objets, les chaises, les tables... mais parfois, une simple pochette plastique suffit ! Dans Énigma, plusieurs documents sont tous simplement placés dans une pochette plastique entre deux feuilles. Je suis toujours étonné de voir que certains participants n’ont pas l’idée de regarder à l’interieur, alors que le poids de la pochette est relativement important.

Les livres et les revues sont de bonnes cachettes également. Une astuce est d’y cacher un élément qui peut être trouvé facilement (par sa taille, sa rigidité ...) et un autre plus petit et plus fin qui nécessitera une fouille plus méticuleuse.

Pour les dessous de meubles, il est possible de coller un aimant sur l’indice à cacher afin de le fixer sur les parties métalliques.

Exemple d’objet-cachette (site $Factory)

Tout objet peut servir de cachette. Il existe même des objets anodins (canette, pile, horloge, bombe aérosol...) mais transformés en cachettes. Le site $Factory propose une catégorie "boite-cachette" qui regorge de cachettes en tout genre. Vous pourrez également trouver dans la rubrique Bric-à-brac des exemples de bricolages pour transformer des objets usuels en cachettes.

Quelques règles à respecter

Les participants doivent chercher, certes... mais ils doivent savoir ce qu’ils cherchent. Il est donc nécessaire qu’ils comprennent d’une manière ou d’une autre qu’il leur manque quelque chose... un élément d’un puzzle, par exemple.
Si les objets ou indices qu’ils doivent trouver ne constituent pas un tout, il est alors nécessaire d’indiquer le nombre d’éléments à trouver d’une manière ou d’une autre.

Cacher c’est bien, mais pas trop ! Si vous choisissez des cachettes impossibles ou utilisez beaucoup d’objets-cachettes, vous risquez de voir les participants "mettre à sac" votre salle. Il faut réussir à trouver le bon dosage. Cela peut se régler lors de la phase de test : ce qui est caché peut très bien être remis en évidence si nécessaire.

Fouille numérique

Si votre escape game est en partie numérique, vous pouvez également cacher les indices à l’écran, comme c’est la cas par exemple dans la première énigme de Escape from Tortuga.

Dans le cas de l’utilisation d’un ENT ou d’une plateforme de formation, vous pouvez éparpiller les indices dans divers modules, divers documents et déclencher ainsi une fouille virtuelle des services en ligne proposés.

Quoiqu’il en soit, gardez à l’esprit, qu’à la manière de La lettre volée d’Edgar Poe, un indice mis en évidence n’est pas forcément celui que l’on trouvera !