Pierres d’infinité

Auteur du jeu : David Rolland

Les pierres d’infinité renferment des pouvoirs extraordinaires. Une fois rassemblées, elles forment une arme très puissante.
Vous arrivez sur le vaisseau de Thanos afin de récupérer les pierres en sa possession avant qu’il ne les utilise pour détruire le monde.

Le sombre vaisseau spatial renferme divers espaces à fouiller. Dans l’un d’eux, un coffre-fort : certainement là où sont cachées les pierres ! Il est scellé grâce à un digicode à quatre chiffres.

PNG - 3.2 Mo

À l’opposé du couloir, un laboratoire recèle un ordinateur bloqué par un mot de passe, un énorme échantillon rocheux, un livre. Celui-ci contient des informations sur les mailles des cristaux - du Polonium plus précisément - à valider via un champ Couise. En approchant une loupe de la roche, on distingue sa forme cubique : cet indice fournit le mot de passe de l’ordinateur.

PNG - 3 Mo

L’interface propose alors un tableau détaillant différents réseaux cristallins (cubique simple, cubique face centrée, cubique centré) à remplir par glisser-déposer. Une fois le DND réussi, Marie Curie apparaît et fournit le rayon de la maille du Polonium.

PNG - 1 Mo

La pièce suivante est bloquée par un digicode. Un indice permet de trouver la combinaison par simple calcul. Une fois la porte franchie, un second tableau à compléter - créé avec LearningApps - permet de travailler la notion de multiplicité de la maille, qui sera ensuite validée avec un Couise. La réussite du petit questionnaire permet d’obtenir deux chiffres.

Dans un autre recoin du vaisseau, le joueur débouche dans un second laboratoire, bien plus en désordre que le précédent ! Une scientifique demande de l’aide : il faut déterminer la masse volumique d’un échantillon de roche.

PNG - 747.2 ko

Grâce à une balance et une éprouvette graduée, on obtient la masse et le volume de l’objet. Une calculatrice scientifique intégrée permet de calculer la masse volumique. Deux chiffres sont à nouveau obtenus. Il n’y a plus qu’à les associer aux précédents pour débloquer le coffre-fort : les pierres ont été trouvées, l’humanité est sauvée !

David Rolland, professeur de SVT, a créé ici un escape game efficace et bien mené au sein de décors bien choisis. La navigation au sein du Genially n’est pas linéaire, ce qui renforce l’immersion dans le jeu, favorise la découverte des lieux et contenus, et met les joueurs en démarche de recherche. Le jeu est destiné aux élèves de Première, en Enseignement scientifique. L’hétérogénéité des classes et les notions parfois peu évidentes du programme ont poussé David à ludifier une partie de ses cours, comme ici avec la masse volumique, la multiplicité et la compacité des réseaux cristallins.

PNG - 385.9 ko

On apprécie les énigmes variées, reposant sur différents outils : extensions S’CAPE et LearningApps. Mention spéciale à la simulation de mesure de volume, bien pensée ! David joue aussi avec les objets cachés : clé, torche, interrupteur, loupe... Le jeu n’est pas chronométré, mais l’enseignant estime la durée de 45 à 60 minutes. Une fiche de suivi accompagne le jeu, afin de noter les notions importantes. David envisage de raccourcir certaines épreuves, afin d’avoir le temps de réaliser à la fois le jeu et le débriefing dans la même séance.

Les élèves ont très bien accueilli l’activité, qui donne du sens à des notions assez abstraites, tout en les plongeant dans l’univers de science-fiction Marvel qu’ils connaissent bien pour la plupart. Et ils en ont redemandé ! Un pari réussi pour David, pour sa première réalisation avec Genially.

Article écrit par  Mélanie FENAERT
le 24 décembre 2020
Type : Virtuel
Date de création :  septembre 2020
Scénario annoncé
Amorce audiovisuelle 
Final marqué
Scénario convergent
Imbrication
Étapes
Énigmes variées
Fouille
Puzzle 
Cadenas
Outils numériques
Décor
Ambiance sonore 
Consignes réduites