Utiliser les qr-codes dans un escape game

Article de Patrice Nadam
le 21 octobre 2017

Les qr-code sont fréquemment utilisés dans les jeux d’évasion pédagogiques. Faciles à mettre œuvre, ils permettent de coder rapidement une information. Leur lecture nécessite une tablette ou un smartphone, mais leur utilisation dans un escape game ne se limite pas à cette simple lecture.

Un tout petit peu de technique

Un QR-code (QR pour Quick Response) est une sorte de code-barre dont l’information qu’il contient est représentée par des carrés (ou modules) noirs (valeur 1) et blancs (valeur 0) répartis dans les deux directions de sa surface.

Certains modules sont essentiels car ils contiennent l’information nécessaire pour définir le format, la version, la synchronisation et l’alignement du QR-code.
Les marqueurs placés à trois des angles du QR-code (les yeux) sont également essentiels, de même que l’espace qui les sépare du reste de l’information et le vide qui entoure le QR-code.

L’information contenue peut être répétée plusieurs fois dans le QR-code qui devient alors plus complexe et peut d’ailleurs être plus difficile à lire ! Cette redondance de l’information permet d’avoir un QR-code qui reste lisible même si une partie est manquante, c’est-à-dire détériorée ou masquée par un logo par exemple [1].

Créer un QR-code

La création d’un QR-code est très facile. Certains lecteurs de QR-code proposent de les créer directement sur l’appareil mobile, mais il est souvent plus aisé d’utiliser l’un des nombreux services en ligne.

Le site Unitag est fréquemment utilisé car il offre de nombreuses options de personnalisation.

J’aime bien personnellement qrd°by car il permet la création de QR-codes au format SVG, format vectoriel rendant possibles les modifications et les agrandissements sans pixellisation (Lien direct vers le générateur de QR-codes en SVG). [2]

Et dans les escape games ?

L’utilisation principale d’un QR-code dans un escape game est de proposer un lien vers un fichier ou un site en ligne.
Mais l’information contenue n’est pas forcément une adresse web. Le QR-code peut contenir n’importe quel texte et peut donc être utilisé pour fournir un indice, un coup de pouce...

Le QR-code doit être complet pour être lu. On peut donc tout à fait le proposer sous forme de puzzle à construire, ou en supprimer certains éléments essentiels à sa lecture : les joueurs devront reconstituer ou compléter le code pour pouvoir ensuite le scanner.

Sur le principe du puzzle, on peut imprimer des fragments d’un QR-code sur des feuilles transparentes que les joueurs devront superposer. Si on désire construire une énigme numérique (avec Draw par exemple) on peut remplacer les feuilles transparentes par des fichiers png à fond transparent.

Le site Mal-den-code.de permet de créer rapidement des QR-codes à compléter en noircissant les bonnes cases (des croix peuvent suffire). Il faut alors résoudre auparavant d’autres énigmes qui fournissent la correspondance entre les chiffres et la couleur des cases.

On peut également facilement supprimer les yeux du QR-code, voire même le quatrième angle qui n’en possède pas (il faut alors vérifier que le code reste lisible) : les joueurs devront alors le reconstituer. En plastifiant le document, on permet de le compléter au marqueur effaçable et donc d’avoir la possibilité de recommencer.

La redondance de l’information peut être utilisée pour cacher un indice dans le QR-code... Ce n’est plus le QR-code lui même (son information) qui est important, mais ce qui est caché parmi les modules...

On peut aller jusqu’à cacher un QR-code dans un QR-code. En théorie, il faut masquer la périphérie pour pouvoir lire le QR-code interne mais (selon le lecteur de QR-code utilisé ? ) certains joueurs réussissent à lire les deux codes sans utiliser de masque... simplement en s’approchant ou en s’éloignant du QR-code.

Et pour finir ... un jeu des 7 différences (il y en a plus que sept !). Les QR-codes 1 et 2 contiennent la même information (X Y Z) mais en les comparant et en recherchant les modules ajoutés ou disparus, on voit apparaître A B C. Tordu mais efficace ...

[1Pour plus de détails, consultez la MédiaFICHE "Les codes QR, aspects techniques".

[2Découvert depuis la rédaction de l’article, QRCode Monkey qui propose également la personnalisation de son QR-code ainsi que le téléchargement en SVG et EPS.