Escape recrutement

Auteur du jeu : Raphaël Hamon

Afin de décrocher un emploi administratif dans la PME FresnelBoots, les élèves de 1ère STMG en Sciences de gestion ont une heure pour résoudre les énigmes et exercices mis en place par le service des ressources humaines.

JPEG - 94.1 ko

Raphaël Hamon reprend ici la recette de sa précédente réalisation Escape STMG, à savoir un escape game semi-virtuel utilisant l’ordinateur comme fil rouge, associé à des supports réels affichés et disposés dans la salle.

Après une rapide explication et la distribution de badges, l’enseignant (le recruteur) fait entrer les élèves dans la salle, lance la vidéo d’introduction qui présente la PME (fictive) FresnelBoot et ouvre le courriel qui annonce la campagne de recrutement. Le jeu commence !

Il est découpé en deux parties bien distinctes. La première s’appuie sur un Genially : les élèves doivent fouiller virtuellement un bureau et répondre à quatre exercices réalisés avec LearningApps. Jeu du pendu, Classement sur un axe, Regroupement et Puzzle de classement permettent de réinvestir les notions acquises en Sciences de gestion et de trouver le code permettant d’ouvrir le coffre.

Ici commence la seconde partie du jeu qui prend la forme d’un Padlet proposant plusieurs ressources. Un nouvel exercice LearningApps (un Placement sur image cette fois-ci) fournit un indice important pour continuer : la sélection de trois CV. Il faut alors utiliser les éléments du réel. En associant l’une des affiches de la salle aux informations fournies par les QR-codes des badges correspondant aux CV identifiés, on obtient un nouvel indice. On découvre qu’il faut utiliser le code PIN, fourni précédemment, afin de passer à l’étape suivante. Une nouvelle fois un Padlet permet de comprendre qu’il faut utiliser les affiches correspondant aux centres d’intérêt de quatre des candidats. Leurs CV permettront de trouver le nouveau mot de passe.

On arrive à la dernière étape. Les joueurs découvrent que seulement trois candidats vont pouvoir terminer le jeu. Grâce à des énigmes mathématiques, ils vont devoir collaborer pour ouvrir le coffre et gagner le jeu. Mais auront ils vraiment gagner ?

Il est temps alors pour l’enseignant de reprendre son rôle de professeur pour expliquer que ce dispositif permet aux recruteurs d’évaluer écoute, sens du collectif, leadership des candidats…Des qualités non perceptibles à la lecture d’un CV.

JPEG - 44.9 ko

Dans son escape game, Raphaël mêle habilement réel et virtuel, permettant ainsi de créer une vraie émulation et coopération entre les élèves. Le scénario est plaisant même si le joueur peut rencontrer des difficultés à s’identifier à son personnage, étant à la fois candidat (personnifié par les badges distribués au début) et sensibilisé au rôle de recruteur avec l’accès aux dossiers des autres candidats.

Les énigmes sont variées et imbriquées, certaines dans la deuxième partie nécessitant même un indice issu de la précédente. Raphaël propose ici un escape game bien pensé et très agréable que nous apprécions autant que son premier, principalement grâce aux allers-retours qu’il impose entre le réel et le virtuel. Bravo et merci à lui pour ce partage !

Article écrit par  Patrice NADAM
le 10 juillet 2018
Type : Semi-virtuel
Public visé : Élèves
Niveaux envisagés : Lycée
Durée : 55 min.
Date de création :  juin 2018