Le Professeur Trompe L’Œil

Auteure du jeu : Gwen de tiDudi
PNG - 20.2 ko

Nous n’avons pas pour habitude d’écrire sur les jeux payants, mais nous avions envie de vous parler du site tiDudi tenu par Gwen, ou plutôt Gwendy Genissel, qui se définit comme une conteuse d’histoires, une gribouilleuse d’aventures, une bidouilleuse d’escape games et une joueuse contagieuse et amoureuse du papier… Car ce sont des jeux riches en énigmes à imprimer que propose cette game designer depuis 2017. La plupart sont payants, mais vous trouverez également quelques kits gratuits à télécharger en vous abonnant à la newsletter tiDudi.

PNG - 298.3 ko

Nous avons pu tester La clé du Professeur Trompe L’Œil, un escape game des vacances sur le thème des illusions d’optique à destination des plus de 7 ans. Selon un concept basé sur le principe du Calendrier de l’Avent, pendant cinq jours, les enfants doivent résoudre une énigme quotidienne et partir à la recherche d’un trésor dans l’une des pièces de leur domicile.

Les parents ne sont pas en reste : ils auront le plaisir d’imprimer la vingtaine de pages du kit, de préparer les énigmes (un peu de découpage à prévoir) et de cacher les trésors.

La première page du carnet correspond à la présentation du jeu et permet - surtout si on a réussi à maintenir l’effet de surprise - de plonger les enfants dans l’aventure. La quête programmée sur cinq jours se justifie : le Professeur Trompe L’Œil est le créateur de l’Illusionarium, un lieu où tout est illusion mais dont il a perdu la clé. Il a heureusement créé un dispositif, le Sphéritex, qui permet de la localiser. Les pièces du dispositif complexe sont cachées tous les cinq jours dans un lieu différent… Aux enfants de retrouver la clé du Professeur qui les aidera en leur envoyant une énigme par pneumatique.

PNG - 366.7 ko

Chaque jour, les enfants ont un document et une fiche énigme qui comporte de nombreuses consignes. Nous apprécions cependant les activités proposées car elles sont variées et permettent d’aiguiser le sens d’observation. La solution fournit la position de la récompense, du moins le joueur sait dans quelle pièce elle se trouve. Si les parents jouent correctement leur rôle de game master, une vraie chasse au trésor peut alors s’enclencher.

Le trésor est constitué d’une enveloppe contenant une pièce du Sphéritex, un puzzle circulaire à la manière d’un ConcentrX, dont le contenu change au fur et à mesure qu’on empile les éléments. L’enveloppe contient également le matériel nécessaire pour réaliser un petit bricolage : toupie à illusion, thaumatropes [1], flextangle [2]...

Les documents sont beaux et soignés. Gwen réussit à proposer des documents colorés mais ne consommant pas trop d’encre à l’impression. Seules les deux pages d’illusions de mouvement sont très chargées en couleurs.

Le mélange jeu d’énigmes - chasse au trésor - bricolage - expérience permet de créer une activité quotidienne complète qui durera peut-être plus longtemps que le temps préconisé par Gwen (30 à 60 minutes), d’autant plus que l’auteure propose aux enfants de créer leurs propres illusions. Un kit riche en découvertes, un « divertissement fait-maison » [3] pour le prix de 15 euros.

[1Petits jeux optiques qui utilisent la persistance rétinienne et donnent l’illusion de voir en même temps deux images dessinées sur les deux faces d’un disque tournant à grande vitesse.

[2Un kaléidocycle ou flextangle est un modèle plié en papier constitué de six tétraèdres reliés en un cycle articulé.

[3Le nom tiDuti vient de l’assemblage de deux mots bretons, Ti et Dudi, qui signifient Maison et Divertissement.

Article écrit par  Patrice NADAM
le 19 août 2020
Type : Réel
Scénario annoncé
Amorce audiovisuelle 
Final marqué
Organigramme 
Scénario convergent 
Imbrication 
Étapes
Énigmes variées
Fouille
Puzzle
Cadenas 
Outils numériques 
Décor 
Ambiance sonore 
Effets spéciaux 
Consignes réduites 
Coups de pouce anticipés
Débriefing anticipé 
Check-list proposée