Œdipe le maudit !

Auteur du jeu : Joana Oillarburu

En voyage à Delphes, alors que nous déambulons dans l’amphithéâtre, un brouillard s’élève et nous entoure. Face à nous surgit une mystérieuse femme... Poussés par la curiosité, nous nous empressons d’aller à sa rencontre. C’est la célèbre Pythie, oracle du dieu Apollon, qui nous lance un défi : celui de changer le sort de l’un des personnages les plus connus de la mythologie : Œdipe !

« Tu assassineras ton père et tu épouseras ta mère », tels étaient les mots prononcés à l’infortuné Œdipe… Aujourd’hui, je remets son destin entre tes mains et te propose de tenter de changer sa destinée !

C’est ainsi que Joana Oillarburu, professeure de Français, lance le travail de vérification de la lecture proposée à ses élèves de lycée : elle veut tester leurs connaissances sur la pièce étudiée, La Machine infernale de Jean Cocteau, une réécriture moderne du mythe des Labdacides.

Par un clic sur les yeux de la Pythie, nous faisons apparaître un plan. Notre première mission consiste à retrouver la ville où se déroulent les événements tragiques. Arrivés à Thèbes, nous devons réussir cinq épreuves et tenter de déjouer le destin et sauver Œdipe.

JPEG - 136.1 ko

Le parcours au cœur de la ville n’est pas linéaire et nous pouvons avancer librement dans le jeu sans contrainte. C’est ainsi que pour commencer, nous surprenons Œdipe en tête à tête avec le Sphinx et sa célèbre énigme, qui pour nous se transforme étrangement en jeu du millionnaire. Et il faut bien se souvenir des événements de l’acte II ! La lettre I est le premier indice que nous récoltons. Nous voici ensuite devant une statue grecque imposante. Pas le temps de l’observer : nous sommes confrontés à un premier exercice LearningApps portant sur l’acte I de la pièce de Cocteau. Il est temps de poursuivre notre quête.

JPEG - 130.1 ko

À chaque lieu découvert correspond un exercice qui permet d’obtenir une nouvelle lettre : mots-croisés, frise chronologique, jeu d’association destin et personnages… Les épreuves réussies, il faut ajouter aux cinq lettres obtenues celle que nous avait confiée la Pythie afin de reformer un mot. Voilà notre dernière mission : retourner au palais et retrouver la ceinture d’Œdipe pour briser la malédiction.

Mais la Pythie se révèle être le Sphinx qui peut se changer en jeune fille !

Merci de m’avoir rendu la ceinture de cet infâme Œdipe, je l’attendais depuis des siècles. Eh oui, je t’ai menti depuis le début, en réalité c’est moi le Sphinx... Et je ne voulais qu’une chose, trouver quelqu’un pour me rendre ce qui m’appartient. Tu croyais pouvoir changer le dessein des dieux ? Malheureux, personne ne peut échapper à sa destinée…

Nous voilà donc victimes du plan de la créature mythique ! Pour récompenser les joueurs qui ne pouvaient au final pas réussir le défi lancé, Joana leur offre deux surprises : le visionnage d’une réinterprétation moderne du mythe et un lien vers la lecture en ligne de la bande dessinée 50 nuances de Grecs. Un bon moyen d’étoffer leurs références culturelles !

On apprécie particulièrement le rebondissement final qui n’est pas sans rappeler le travail mené par Cyril Mistrorigo autour de la figure d’Antigone. Celui-ci rend plus concrets et réels les mécanismes de la tragédie. Il est en effet impossible de déjouer le destin que les dieux ont réservé au malheureux héros. Les élèves comprennent ainsi que l’on ne peut empêcher l’inévitable. Il est certain qu’ils auront ainsi compris pleinement le sens du titre du livre étudié.

Article écrit par  Élodie LAHAYE
le 10 mai 2020
Type : Virtuel
Date de création :  avril 2020
Scénario annoncé
Final marqué
Organigramme 
Scénario convergent 
Imbrication 
Étapes
Fouille
Puzzle 
Cadenas 
Outils numériques
Décor
Ambiance sonore 
Débriefing anticipé
Check-list proposée