Félicien et Josette

Auteur du jeu : Rémi Tournier

Le facétieux Félicien a caché les chocolats de Josette... Celle-ci veut bien les offrir aux enfants qui les retrouveront en résolvant des énigmes. C’est parti !

Les 24 élèves de Moyenne Section et Grande Section de Rémi Tournier sont prêts à relever le défi, qui fait suite à un jeu d’orientation sous la forme d’un parcours en étoile dans la cour de l’école. Déjà répartis en équipes de trois ou quatre enfants, ils doivent résoudre des énigmes incluant message à déchiffrer, exercices de type LearningApps accessibles via des QR-codes, programmation de robots BlueBot. Des activités ludiques doivent aussi être réalisées : jeu d’adresse, puzzle, musique avec pulsations et rythmes à reproduire...

PNG - 209.3 ko

Rémi évoque la séance avec enthousiasme : « Après le jeu d’orientation et la vidéo de lancement de l’escape game, les équipes ont été réunies avec un défi pour trouver chacune un chiffre. Trois chiffres donnent le code du cadenas d’un coffre. Une fois ouvert, on découvre des enveloppes vertes, des roses et des jaunes (importantes pour la fin du jeu). Dedans, il y a les défis (certains étaient destinés plutôt aux MS). Mon idée était de regrouper les enfants par groupes de trois et de leur donner un défi ou une énigme par groupe (puis un autre s’il était réalisé vite...). Les enfants ont très vite abandonné leurs groupes pour aller vers les défis qui les intéressaient le plus. Ainsi, ils ont vraiment coopéré pour avancer et trouver toutes les énigmes avec une réelle motivation ! À chaque énigme résolue, une pièce de puzzle. »

PNG - 200.8 ko

Pour ce premier essai, Rémi avait de nombreux objectifs pédagogiques : codage avec les robots Bluebot, travail de la motricité fine, reproduction d’assemblage de formes et organisation dans un espace plan, développement de l’esprit d’observation et de logique, épreuves de lancer et reproduction de rythme... Beaucoup pour un jeu de moins d’une heure ! Il s’est joué en deux temps : les élèves de Moyenne Section s’en sont bien sortis en trente minutes, ceux de Grande Section - plus nombreux - en cinquante minutes. L’enseignant a prévu ensuite un temps de synthèse, matérialisé par l’assemblage des pièces de puzzle découvertes, et la résolution de deux dernières énigmes donnant enfin accès au trésor tant mérité !

Les enfants ont su s’affranchir du cadre imaginé par Rémi et ont véritablement donné corps à l’esprit de l’escape game : liberté de mouvement et coopération. Une belle expérience pour l’enseignant, qui en ressort enthousiaste, tout en se promettant de plus cibler ses objectifs pour sa prochaine création.

Article écrit par  Mélanie FENAERT
le 19 juillet 2019
Type : Réel
Date de création :  mars 2019
Scénario annoncé
Amorce audiovisuelle
Organigramme 
Scénario convergent
Imbrication 
Étapes
Énigmes variées
Fouille
Puzzle
Cadenas
Outils numériques
Décor 
Ambiance sonore 
Effets spéciaux 
Consignes réduites 
Coups de pouce anticipés 
Débriefing anticipé 
Check-list proposée