Dorsales

Auteure du jeu : Fleur Ypres
Geologic Game of Thrones

Dorsales, comme son nom l’indique, est un support pour la séquence de Géologie sur les zones de divergence, créé par Fleur Ypres, professeure de SVT, à destination de ses élèves de Première spécialité SVT. Tout débute très calmement avec une musique douce sur fond de paysages islandais. Quelques diapositives s’enchaînent : carte de répartition des dorsales et description des méthodes d’étude de ces structures géologiques, incluant photographies et schémas.

Et puis, un avertissement.

L’aventure va commencer. Es-tu prêt(e) ?

Euh… prêt(e) à quoi ?

Le joueur qui répond oui entre alors dans un univers épique qui lui est peut-être déjà familier, bande sonore à l’appui.

PNG - 334.2 ko

Sandor Clegane, dit, Le limier, a capturé Arya Stark, jeune fille de haute lignée, et compte la livrer à sa tante Lysa Arryn, qui vit dans le château des Eyrié, dans le Val d’Arryn, en échange d’une juteuse rançon.

La principale route du Val d’Arryn passe par une grande vallée entaillée par des failles normales mettant à jour des falaises basaltiques. Au milieu de celle-ci se trouve la Porte Sanglante, le principal rempart avant les Eyrié, capitale de la région.

Nous voici en plein milieu de la série Game of Thrones ! Le joueur accompagne le voyage de Sandor Clegane et Arya à travers de magnifiques paysages islandais, entre rifts et grandioses colonnes basaltiques. De quoi en apprendre plus grâce à des liens vers Streetview, et quelques documents et schémas.

Le duo arrive bientôt à la Porte Sanglante… Une épreuve attend le joueur pour passer cette porte : un quiz sur les notions vues précédemment. La moindre erreur sera fatale et renverra le malheureux au début de l’histoire !

Enfin, les quatre bonnes réponses ont été fournies : la porte s’ouvre. Mais...

Voilà les plans de Sandor Clegane légèrement contrariés. La tante d’Arya est morte, il ne pourra pas obtenir de grosse rançon. Néanmoins, il ne va pas s’encombrer un jour de plus avec une gamine. Il décide de la laisser là. Elle pourra toujours servir la maison Arryn en tant que domestique.

Arrivés devant la demeure, une ultime question sur les coulées basaltiques sert de laisser-passer. C’est seule qu’Arya fait son entrée dans les Eyrié.

Et c’est donc maintenant que l’escape game commence ! La jeune fille a donc 60 minutes pour s’échapper… Au delà, elle risque d’être précipitée dans le vide par les soldats du Val !

Le jeu débute dans l’entrée, mais quatre autres salles sont accessibles : une grande salle d’apparat, qui permet d’accéder à une bibliothèque, une chambre, et la cuisine. On trouve aussi au fond de la grande salle une monumentale porte verrouillée : il faut en retrouver la clé pour s’échapper.

PNG - 286.6 ko

Un grande rosace au fond du grand hall attire l’oeil : un clic révèle un cadenas à couleurs Lockee. On cherche donc un message codé sous forme de couleurs. Une fouille approfondie de chaque pièce va être nécessaire.

En revenant dans l’entrée, le joueur découvre des documents sur la lithosphère océanique des deux types de dorsale. Bien caché, un papier froissé révèle un exercice de classement avec LearningApps. La réussite délivre… une devinette ! Une histoire de couleur de roche… Une première couleur du cadenas est obtenue.

PNG - 318.4 ko

Passons dans la cuisine : il s’agit ici de réaliser des calculs pour déterminer l’épaisseur du manteau lithosphérique d’une lithosphère de différents âges, pour déverrouiller un cadenas Lockee à quatre chiffres. Une fois ce dernier ouvert, une nouvelle géo-devinette permet de déterminer une seconde couleur. Mais il reste un indice non utilisé : un étrange dessin… À quoi peut-il servir ?

La fouille de la chambre révèle des informations sur l’activité magmatique des dorsales, et donne accès à un nouveau dessin mystérieux. Un exercice LearningApps permet d’ordonner les étapes de création de la croûte océanique. Il aboutit à nouveau à une devinette déterminant une troisième couleur.

Reste la bibliothèque ! Rangées de livres, tableau, table portant des roches et un antique microscope. On aimerait s’y promener pour de vrai ! Un clic sur le microscope permet d’observer des lames de roches de la lithosphère océanique, tandis qu’un livre renferme des documents sur le métamorphisme hydrothermal.

PNG - 207.3 ko

Derrière le tableau, un jeu de Memory associe des photographies de roches à leurs noms. Quand toutes les paires ont été retrouvées, le LearningApps délivre cette fois des indications de fouille. Une plume ? Où ça ? Une trappe secrète ! Parmi les nombreux objets, la fameuse plume, la clé que l’on cherchait depuis le début, ainsi qu’un document sur la tomographie sismique que l’on conseille de lire jusqu’au bout... La cachette d’un nouveau dessin y est révélée. La dernière couleur du cadenas du grand hall est enfin déterminée.

Les quatre couleurs débloquent le cadenas de la grande salle, qui révèle un nouveau dessin. Qu’en faire ? Qu’importe, l’accès à la sortie semble à portée de main grâce à la clé ! Mais arrivé devant la grande porte, la clé insérée dans la serrure révèle un schéma de déverrouillage Lockee… Les fameux dessins mystérieux ! Reste à pivoter et assembler mentalement les morceaux pour reconstituer le schéma, et enfin la porte s’ouvre. Arya peut fuir !

Pour son deuxième escape game virtuel, Fleur a créé ici une véritable superproduction, et un support très complet pour sa séquence sur la divergence en géologie. On retrouve les personnages et décors de la série Game of thrones, les fans apprécieront ! Son synopsis se prête parfaitement à la thématique avec ses magnifiques paysages islandais.

L’escape game en lui-même, au sein de la demeure des Eyrié recréée par Fleur, est conçu selon un scénario convergent très imbriqué. Les décors du château sont beaux et très immersifs, augmentés d’objets déplaçables bien intégrés. Un véritable coup de cœur pour le microscope ancien et la manière dont il est inséré dans le jeu ! La fouille est bien menée, avec de petits leurres comme des objets inutiles à déplacer, ou encore des distracteurs (les paysages aux fenêtres). Depuis son précédent escape game, À la conquête du sommet, Fleur peaufine sa maîtrise de Genially et s’est notamment amusée à créer une trappe secrète très bien dissimulée [1]. Concernant les énigmes, on retrouve souvent l’association documents - LearningApps, mais l’enseignante a veillé à proposer des types différents tant dans les documents (schémas, textes, vidéos…) que dans les « exercices » numériques.

Du côté des notions, on croise de nombreux éléments de cours : schémas, photographies, paysages sur StreetView, vidéos, diagrammes pression-température, observations de lames minces de roches... Tout le cours sur les zones de divergence y est.

« Les élèves découvrent vraiment le chapitre en faisant l’escape game. Ils ont l’habitude (depuis le début de l’année), de se référer au manuel scolaire en cas de besoin. En début d’année, j’ai tendance à trop les dorloter. Alors de plus en plus souvent vers la fin de l’année, je les laisse en autonomie pour leur apprendre à se débrouiller...

Les élèves doivent découvrir et analyser tous seuls les documents. Et c’est seulement par leur analyse qu’ils peuvent répondre aux énigmes LearningApps. Cet escape game est une activité à part entière qui permet aux élèves de construire le bilan. »

La pression temporelle est réelle, incarnée par le Minuteur intégré au Genially. Une heure semble peu pour réussir à lire tous les documents seul, comprendre les liens entre les énigmes, trouver les codes. Et la partie est réellement bloquée au bout de soixante minutes [2], avec Arya précipitée depuis la porte de la Lune. Mais les élèves auront tout loisir à la maison de rejouer pour parvenir au bout de l’aventure ! D’autant que s’ils actualisent le lien du dernier Genially, ils recommenceront à l’entrée des Eyrié, et ne devront pas revoir toute la séquence depuis le début.

PNG - 214.9 ko
« L’analyse des Google Forms de mon escape game précédent m’a appris que d’une part, certains élèves fouillent un peu partout et prennent des notes au fur et à mesure, d’autre part, que d’autres reviennent régulièrement aux documents (ce qui les a fait râler mais ils ont reconnu aussi que c’est ce qui les a aidés à mémoriser). La construction du bilan ne pose pas de problème (il faut dire que je leur donne des pistes de réflexion...). Cette fois-ci ils auront à répondre à un QCM Pronote de manière individuelle en ligne pour vérifier qu’ils ont bien compris l’essentiel. »

Prévu comme support de découverte du cours, le jeu, très complet, pourra très bien aussi servir pour des révisions sur ce chapitre. Au-delà des contenus, gageons que les élèves vivront aussi un intense moment de jeu ! Bravo à Fleur pour cette très belle réalisation épique et immersive.

[1Voir notre tutoriel Cacher des objets, des indices.

[2Voir notre articleJouer avec le timing.

Article écrit par  Mélanie FENAERT
le 21 avril 2020
Type : Virtuel
Date de création :  avril 2020
Scénario annoncé
Amorce audiovisuelle
Final marqué
Organigramme
Scénario convergent
Imbrication
Étapes
Énigmes variées
Fouille
Puzzle
Cadenas
Outils numériques
Décor
Ambiance sonore
Consignes réduites
Débriefing anticipé