Pourrez-vous tout contrôler ?

Auteur du jeu : Yasmine Bellagha

FECONDITION est une entreprise vouée à la procréation médicalement assistée, qui en réalité vole les gamètes [1] humains pour les revendre au marché noir... Vos élèves font partie de l’organisation opposante PATTERNS et doivent infiltrer l’équipe de scientifiques pour mener l’enquête.

Le scénario est dévoilé aux élèves dès l’entrée dans la salle par le biais un diaporama dont la bande-son semble issue tout droit d’un film, créant une atmosphère à mi-chemin entre Anonymous et Matrix. Ils ont 1h20 pour suivre la piste qui les mènera à la compréhension du contrôle de la fabrication des ovules et spermatozoïdes humains.

Yasmine a organisé cet escape game pour que les élèves travaillent en binôme, ce qui impose une grande organisation : tous les éléments sont prévus en neuf exemplaires et avec des cachettes différentes selon les groupes. À leur table, les élèves découvrent un peu de matériel déjà à disposition (ordinateur, microscope, attache parisienne, badges des employés de l’entreprise…) ainsi qu’une première enveloppe contenant des documents scientifiques et d’autres plus énigmatiques.

Aux côtés des ressources scientifiques classiques pour la construction des notions recherchées, Yasmine a mis en place des énigmes sympathiques et variées : un puzzle numérique, plusieurs messages à lire dans un miroir, un texte et un cache à trous à superposer, un disque de décryptage à construire, la clé d’un code César, le mot de passe d’un fichier PDF, un QR-code menant à un protocole, une valise fermée à clé…


Ils doivent à la fois comprendre les données scientifiques nécessaires pour compléter un schéma-bilan final, et résoudre l’énigme afin de découvrir l’enveloppe suivante. A d’autres étapes, la validation des observations passe par l’enseignant qui fournit les éléments suivants pour continuer. De plus, certaines étapes leur permettent de récupérer des mots clés qui serviront à compléter le schéma.

L’auteure a su intelligemment associer les codes de l’escape game à ses contraintes matérielles, temporelles et pédagogiques. Les enveloppes et énigmes se succèdent, balisant le cheminement des élèves. Ce parcours imposé peut se justifier car il permet de faciliter la gestion des déplacements des neuf binômes. Cependant, certaines de ces énigmes sont imbriquées, des éléments étant fournis bien avant leur réelle utilisation dans le scénario de l’escape game. Aux élèves de comprendre qu’un document ou objet, inutile lors de sa découverte, sera à exploiter un peu plus tard en l’associant avec d’autres éléments. De plus, afin que les élèves ne restent pas toujours à leur place, Yasmine a intégré des moments de fouille, même si celle-ci reste assez guidée.

Au bout des 9 étapes, l’escape game se termine avec la validation par le professeur du schéma de la régulation de la fabrication des gamètes, suivi d’un temps assez court de bilan imposé par les contraintes horaires (TP de 1h30).

Le travail de l’auteure sur la conjugaison d’une activité classique et d’un escape game est très abouti, et nous l’en félicitons ! Pour aller encore plus loin, il serait certainement intéressant de relâcher le contrôle du professeur sur l’activité des élèves. Notamment il est possible de les faire travailler en équipe plus fournie, et de mettre certaines énigmes en parallèle en les imbriquant davantage. On peut également moins guider les étapes de fouille. On pourrait aussi imaginer aller au bout de la scénarisation en demandant aux élèves de démasquer réellement quelqu’un, ou de trouver un document compromettant pour l’entreprise FECONDITION…

C’est là un très bel escape game que nous partage Yasmine, tant pour son contenu disciplinaire que pour la scénarisation et la variété des supports et des énigmes. Les documents qu’elle nous fournit sont très complets et permettent une mise en place facile, voire d’envisager des adaptations, par exemple pour les 1ères ES et L en version plus allégée.

[1Les gamètes sont les ovules et les spermatozoïdes.

Article écrit par  Mélanie FENAERT
le 25 janvier 2018
Public visé : Élèves
Niveaux envisagés : Lycée
Nombre de participants : 18
Durée : 80 min.
Date de création :  janvier 2018