Prisonniers des livres

Auteur du jeu : Mélanie Lavignasse

Vous venez de plonger dans l’univers parallèle des romans jeunesse. Vous êtes maintenant prisonniers des livres. Seuls quelques héros ont accepté de vous prêter main forte pour vous aider à regagner le monde réel. L’aventure est en effet risquée… Votre mission : découvrir l’identité de ces personnages bienveillants et retrouver le livre dont ils sont les héros pour pouvoir vous échapper. Pour cela, il faudra prononcer le mot magique !

Mélanie Lavignasse, professeure-documentaliste, immerge les élèves de Sixième et de Cinquième au pays de la littérature jeunesse. Son intention est claire : faire réviser les acquis en information-documentation en alliant plaisir et jeu. Une occasion aussi pour les collégiens de (re)découvrir des titres de littérature jeunesse pour ensuite venir les emprunter au CDI.

Les joueurs décellent ce qui les attend via un support créé avec l’outil Genially : un livre évidemment ! Ils ont exactement 45 minutes pour venir à bout de leur quête, sans quoi ils resteront à jamais des personnages de littérature pour adolescents.

PNG - 1.6 Mo

Leur tâche n’est pas exclusivement numérique, ils devront évoluer dans le centre de ressources pour y collecter des indices, et alterner ainsi entre le réel et le virtuel.

Mélanie a mis l’accent sur la décoration de façon à créer une ambiance collant au scénario : un poster d’Alice de l’autre côté du miroir est punaisé au mur, un jeu de cartes - dont la reine de cœur a été retirée - prend place sur une table, des magazines s’étalent ici et là. Un Bescherelle complète les éléments, de même qu’un dictionnaire Anglais-Français et des feuilles de brouillon. Du côté des objets : un miroir, une calculatrice, une photographie, une lampe de bureau, une tablette et - ô curiosité - une paire de baskets dans un sac à dos. De quoi surprendre les joueurs !

Au total, huit défis attendent les jeunes participants. Les énigmes sibyllines, toujours très cohérentes avec l’univers du jeu, supposent d’identifier le héros, son ouvrage correspondant, et d’effectuer une recherche depuis le portail e-sidoc afin de le retrouver physiquement dans les rayons du CDI.
Chaque livre en main dissimule un nouvel élément : un marque-page, un billet d’avion, une carte (dame de cœur), un ruban. Aux élèves d’avoir l’œil : il leur faudra être de savants observateurs. Ces indices les invitent à trouver et lire la bonne page de façon à pouvoir répondre aux questions et compléter la grille de mots-croisés finale.

PNG - 769.4 ko

Si les énigmes impliquent une démarche identique (celle de retrouver un livre), elles sont néanmoins très diversifiées. Il s’agit par exemple de déterminer la date de parution d’un ouvrage en résolvant un problème mathématique [1], retrouver les titres ou les auteurs des romans en déchiffrant un rébus, en traduisant un texte en anglais, en décodant des anagrammes, ou encore en décryptant une écriture spéculaire [2].

Chaque indice se révèle utile dans le jeu hormis un petit leurre espiègle venu se greffer dans le Genially : un agencement de QR-codes que les élèves scanneront à l’aide de la tablette. Ils découvriront que ceux-ci sont inactifs, et à y regarder de plus loin, ils représentent un nombre. Malin !

PNG - 181.7 ko

Si le support numérique, reproduisant un livre, semble imposer une lecture linéaire, il n’en est rien. Les joueurs créent leurs propres parcours via des flèches de navigation. Ils peuvent ainsi résoudre les énigmes à leur guise, en autonomie et en mettant à profit la coopération.

Prisonniers des livres est une aventure rocambolesque, sympathique et amusante. Un défi-évasion de fin d’année scolaire dans l’objectif de réinvestir les modalités de recherche par titre, auteur et thème sur le portail e-sidoc du CDI. Mélanie a créé un univers de jeu stimulant qui s’ancre parfaitement dans le scénario choisi. Et au-delà des compétences info-documentaires, l’envie de lire les romans est bien prégnante. Un scénario original dont il faut s’évader et une jolie réalisation proposée ici. Une entrée en littérature jeunesse efficace. Bravo à Mélanie !
PNG - 6.8 ko

[1La calculatrice se révèle précieuse.

[2Écriture avec effet miroir.

Article écrit par  Anne PETIT
le 19 septembre 2018
Type : Semi-virtuel
Public visé : Élèves
Discipline(s)  : Documentation
Nombre de participants : 12
Durée : 45 min.
Nombre d'énigmes : 9
Phase d'apprentissage : Révisions
Date de création :  juin 2018