Palaroïds Invasion

Auteure du jeu : Séverine Chauveau

Année 2139 : les Palaroïds envahissent la Terre et absorbent un à un les humains. La Professeure Sénérive a réussi à mettre au point un remède, mais elle a été absorbée à son tour avant de pouvoir produire en grande quantité le remède dans son usine.
À vous de rechercher les cinq ingrédients secrets et de confectionner le cocktail.

L’intrigue se situe dans la dernière ville de survivants sur la planète. Vous devrez y rencontrer, en quatre lieux différents, quatre membres de l’équipe de la Professeure Sénérive :

  • Jilia est chimiste et œnologue. Dans son officine, elle vous présentera les propriétés de certains cépages.
  • Ow est ingénieur culinaire. Il a caché dans la salle des coffres les résultats de ses recherches sur la cuisine moléculaire.
  • Aedan est un chercheur expert en histoire des fromages. Vous retrouverez ses notes dans son cabinet de recherche et découvrirez les pouvoirs d’une spécialité normande.
  • Yundi est un herboriste de génie qui exerce ses talents sur les plantes dans son laboratoire expérimental secret.

Vous obtiendrez auprès d’eux une partie des ingrédients du cocktail ainsi que les codes qui vous permettront de progresser dans le jeu. Au final, vous devrez vous rendre à l’usine et reconstituer la préparation dans la salle de production où vous attend une surprise liée au dernier élément à ajouter. Un bel effet V [1] utilisé en fin de partie et qui vous extrait du monde virtuel du jeu.

PNG - 1.2 Mo

Vous l’avez compris : malgré le scénario de science-fiction et l’univers un peu glauque créé pour l’occasion, c’est un voyage parmi les notions en lien avec les métiers de la restauration que nous propose ici Séverine. L’escape game est à destination des élèves de cette filière qui suivent un enseignement de STS (sciences et technologies des services) ou de STC (sciences et technologies culinaires.)

Il y a beaucoup de codes et d’informations à noter. La fouille est importante dans le jeu. Il faut très souvent survoler l’ensemble de l’écran pour découvrir la porte dérobée ou l’objet à déplacer ou à cliquer. D’autant plus que Séverine joue avec le temps et fait apparaître certains éléments après un certain délai. Cette recherche, qui peut paraître parfois fastidieuse, contribue à l’immersion des joueurs. On se prend réellement au jeu et les quiz sont très bien intégrés à l’histoire et au décor. Les réponses font partie intégrante du jeu et certaines sont mêmes des ingrédients du cocktail. Nous apprécions réellement cette sensation de ne pas faire un exercice pour faire un exercice.

PNG - 960.9 ko

Comme pour son précédent escape game [2], Séverine sait créer l’atmosphère dès l’accueil. En effet, les joueurs découvrent la vidéo d’introduction dans une première pièce plongée dans l’obscurité et à l’ambiance musicale adéquate. Toutes les conditions sont réunies pour favoriser l’implication et l’engagement des élèves dans le jeu.

L’auteure met également un point d’honneur à développer la collaboration des joueurs. Ainsi, bien que virtuel, cet escape game est prévu pour permettre de jouer en parallèle sur plusieurs écrans. Aux élèves de communiquer pour se répartir les tâches et s’échanger les informations recueillies.

Palaroïds Invasion a également été conçu en cohérence avec les apports des sciences cognitives en pédagogie concernant la mémorisation et l’attention. L’escape game est précédé de séquences de mémorisation active des notions [3], qui seront réexploitées au cours du jeu. Les saisies des combinaisons permettent un apprentissage par essai-erreur grâce à un feedback immédiat. De même, le soin apporté à l’immersion du joueur est destiné à favoriser son attention.

PNG - 1.2 Mo

Séverine signe ici un très bel escape game qui, bien que 100% virtuel (réduit même à 99% par l’auteure), reprend les codes des jeux d’évasion et intègre la collaboration. Nous apprécions l’effet V de fin de partie ainsi que les marqueurs Mirage Make qui permettent de sortir de temps en temps du jeu vidéo... BRAVO !

[1Astuce empruntée au théâtre de Brech, l’effet V (pour Verfremdungseffekt) correspond à un effet de distanciation, c’est-à-dire au « procédé utilisé dans le cadre d’une narration fictionnelle, ayant pour objectif d’interrompre le processus naturel d’identification du lecteur ou du spectateur aux personnages auxquels il est confronté ».

[2Séverine a créé l’escape game réel Overlook Hotel qui plonge ses participants dans l’ambiance du film Shining.

[3Pour cela, Séverine crée avec l’outil Quizlet des fiches mémo téléchargeables.

Article écrit par  Patrice NADAM
le 15 juin 2019
Type : Virtuel
Public visé : Élèves
Niveaux envisagés : Lycée - Supérieur
Nombre de participants : 4
Durée : 50 min.
Phase d'apprentissage : Révisions
Date de création :  mai 2019
Scénario annoncé
Amorce audiovisuelle
Organigramme
Scénario convergent
Imbrication
Étapes
Énigmes variées 
Fouille
Puzzle 
Cadenas
Outils numériques
Ambiance sonore
Effets spéciaux
Consignes réduites
Débriefing anticipé