Musique et engagement

Auteur du jeu : Anne-Claude Meunier

Anne-Claude Meunier propose à ses élèves de troisième un défi-évasion semi-numérique pour aborder des notions nouvelles dans la cadre de l’Éducation musicale. Le jeu s’inscrit dans une séquence de huit heures sur la chanson populaire, vecteur d’engagement. La séquence débute par l’étude d’une œuvre de référence, Bella ciao delle mondine [1], suivie de l’écoute de cinq monuments du patrimoine national issus d’univers variés (rock, slam…) : une immersion avec ancrage historique dans l’univers de l’engagement musical. Ce parcours est un voyage à travers les époques et les styles par le biais de vidéos. Il permet aux élèves une première approche de la problématique et leur fait découvrir les spécificités de la chanson engagée, par une étude approfondie des œuvres proposées. L’activité est ludifiée par la mise en place d’un jeu de rôles.

Les élèves, répartis par ilôts [2], reçoivent un ensemble de cartes personnages (Gardien du temps, Agent secret, etc) qui leur indiquent également une série de tâches simples et complexes à réaliser. En parallèle, un système de bonus participe à l’évaluation par compétences. Au cours de cette balade, ils construisent en groupe leurs propres traces écrites, se préparant ainsi au futur défi.

Place au jeu ! Les élèves, répartis en équipe, reçoivent une enveloppe dont le contenu correspond aux documents d’écoute et d’analyse des séances préparatoires. Leur mission est assignée par voie vidéo. Il s’agit d’empêcher la sortie du dernier trois titres de Jul [3] et éviter ainsi une agonie auditive virale généralisée. Pour mettre fin à la propagation sonore, les élèves devront résoudre, en cinquante minutes, une série de sept énigmes permettant l’ouverture d’un coffre ceinturé de cadenas et contenant des récompenses.

Chaque énigme correspond à une œuvre musicale et doit être résolue en un temps limité grâce à des exercices. Certains d’entre eux sont des activités LearningApps accessibles via des QR-codes : repère chronologique, message à reconstituer via une image, jeu du millionnaire... En répondant correctement, les élèves obtiennent un indice pour ouvrir l’un des cadenas bloquant le coffre (le code du cadenas ou l’emplacement de la clé).

Les groupes travaillent et réfléchissent en même temps. À eux d’adopter la stratégie de leur choix : décrypter l’ensemble des énigmes avant de délivrer le coffre ou résoudre les énigmes et ouvrir les cadenas au fur et à mesure, au risque de favoriser les autres équipes.

Anne-Claude utilise donc son défi énigme en fin de séquence dans l’objectif d’un réinvestissement des connaissances et compétences acquises en amont du jeu. Les contenus sortent du champ purement disciplinaire. Elle propose les documents de la séquence via un Padlet sur lequel elle a également déposé quatre des sept énigmes, permettant ainsi à ses élèves de les travailler en amont. Cette pratique, de type classe inversée, est une approche originale mais incompatible avec l’esprit de l’escape game qui ne peut se préparer à l’avance. En revanche, contrairement à ce qu’annonce l’auteure sur son site, le jeu n’est pas linéaire puisque les énigmes sont proposées en même temps dans l’enveloppe.

Le défi s’intègre dans une séquence permettant une découverte du patrimoine musical national et européen dans des contextes de guerre, économique et sociétal, à travers des horizons divers et sur fond d’engagement. Cela permet de s’interroger sur la manière d’exprimer ses opinions de façon créative. C’est justement à cet exercice de style que se prêteront en fin de séquence les élèves en pastichant l’œuvre Bella ciao.

[1Bella Ciao, 1926 est un chant de révolte italien qui célèbre l’engagement dans le combat mené par les partisans, résistants pendant la Seconde Guerre mondiale opposés aux troupes allemandes de la République sociale italienne fasciste, dans le cadre de la Guerre civile italienne

[2« Et si on jouait ? Les îlots bonifiés… », sur le site de l’auteure.

Article écrit par  Anne PETIT
le 18 avril 2018
Public visé : Élèves
Niveaux envisagés : Collège
Date de création :  décembre 2017