Mission alerte attentat

Auteure du jeu : Célia Magdeleine

Tout commence dans un tunnel sombre où la seule présence de vie est celle d’un chat noir, faut-il y voir un signe du sort qui nous attend ? Rapidement nous découvrons une mystérieuse valise contenant une lettre de mission.

Nous avons été informés par le service de contre-espionnage qu’un attentat de grande envergure se prépare. Le problème est que nous ne savons ni contre qui, ni où, ni quand cette attaque aura lieu...

JPEG - 50.4 ko

Nous voilà désormais dans la peau de l’agent Jones avec pour objectif d’empêcher un drame de se produire. Il faut donc récupérer les indices au plus vite. La valise contient également une clé à conserver précieusement et un message vocal nous demandant de nous rendre au 36 Quai des Orfèvres, siège de la préfecture de police de Paris. Arrivés dans le bureau, une fouille minutieuse commence.

JPEG - 186.6 ko

La commode de gauche s’ouvre et, au milieu d’une pile de dossiers, un poste de télévision diffuse un message de René Coty qui nous apprend que la cible de l’attentat est le Général de Gaulle. Nous sommes en effet en 1962, période de tension, car l’OAS [1] ne souhaite pas l’indépendance de l’Algérie. En poursuivant notre enquête, nous découvrons une affiche du film La Mort aux trousses et au dos de celle-ci l’évocation de deux dates : celle de la Constitution de la Vème République et celle de l’Indépendance de l’Algérie. Les circonstances se précisent. Et nous obtenons un premier indice : le nombre 48.

Désormais, allons jeter un œil aux dossiers contenus dans l’armoire métallique. Par chance, nous avons conservé la clé trouvée dans la valise et nous accédons aux rapports d’indic qui font référence à l’affaire Charlotte Corday. Le dossier contient une photographie de la voiture présidentielle, le plan d’un trajet et une mystérieuse suite de lettres à déchiffrer : V/H/SFB. Nous connaissons désormais la date de l’attentat et nous savons que l’attaque aura lieu sur le trajet entre l’Elysée et l’aéroport de Villacoublay. Reste à trouver l’emplacement exact !

Dans le meuble situé en hauteur, nous trouvons des dossiers et décidons d’examiner celui consacré à la guerre d’Algérie. Il est fermé par un mot de passe : deux dates qui font écho à nos découvertes précédentes.

JPEG - 108.3 ko

Il est temps de visionner deux microfilms de l’INA et de descendre aux archives où nous découvrons que les membres de l’OAS sont suspectés. Derrière leur photographie, nous obtenons un deuxième indice : 778804. Sûrement les coordonnées du lieu de l’attaque.

En fouillant attentivement la poubelle et le bureau, nous sommes amenés à nous questionner sur le véritable mobile de cette attaque. Un projet d’article de presse présente le Général de Gaulle comme un dictateur, mais une analyse d’extraits de la Constitution de la Vème République, sous forme de mots croisés Learning Apps, réfute cette hypothèse et nous délivre une autre partie du code. Il faut donc poursuivre nos recherches dans les tiroirs du bureau qui ne révèlent leurs secrets que lors de l’enclenchement de la lumière. Voici notre dernier indice : le chiffre 2.

Désormais en possession des quatre suite de chiffres, nous pouvons explorer la carte qui renvoie au site Google Map. Nous entrons les coordonnées : voici l’adresse du lieu de l’attaque.

JPEG - 253.5 ko

Tous les éléments sont en notre possession pour rédiger notre rapport d’enquête. Une fois nos indices vérifiés, nous obtenons un ultime mot de passe. Il est temps de prévenir le Président de la République. Malheureusement, il a déjà quitté le Palais de l’Elysée, cependant son chauffeur est prévenu à temps ! Mission réussie !

Célia Magdeleine, professeure d’Histoire-géographie, propose une bien belle manière de faire découvrir à ses élèves de Troisième les notions et les tensions propres à l’instauration de la Vème République. Partie du programme qui n’est pas simple à aborder en particulier en fin d’année :

Introduire le chapitre de manière plus ludique m’assurait d’une certaine manière leur attention pour ce cours mais aussi pour les suivants et surtout cela m’a permis de gagner du temps sur ma séquence.

Célia a su utiliser de manière judicieuse les différentes fonctionnalités offertes par Genially et créer un univers propice à une fouille minutieuse, tout en disséminant ici et là les aides nécessaires pour avancer. On apprécie également la variété des supports et la richesse documentaire. Il ne fait aucun doute que les élèves ont dû aimer endosser le rôle d’agent secret !

[1L’Organisation de l’armée française est une organisation clandestine militaire française.

Article écrit par  Élodie LAHAYE
le 25 juin 2020
Type : Virtuel
Date de création :  juin 2020
Scénario annoncé
Amorce audiovisuelle
Final marqué
Organigramme
Scénario convergent
Imbrication
Étapes
Énigmes variées
Fouille
Puzzle 
Cadenas
Outils numériques
Ambiance sonore
Coups de pouce anticipés