Mini-défi à Ellis Island

Auteur du jeu : Amélie Silvert

Ce n’est pas un escape game que nous vous présentons ici, mais un mini-défi qu’Amélie a proposé à ses élèves lors d’une séquence sur Ellis Island et l’immigration. Son objectif était de leur faire découvrir quelques immigrants (anonymes et célèbres) installés aux USA, passés par Ellis Island.

L’activité principale est relativement classique : les élèves, répartis par groupes de quatre, analysent et complètent des documents authentiques audio, vidéo et écrits issus du site https://www.libertyellisfoundation.org. Chaque groupe travaille sur des ressources différentes et doit reconstituer le passeport de la personne à découvrir. Cette activité se fait en un temps limité.

En langues vivantes, certains enseignants ont introduit dans leurs escape games des malus temps qui pénalisent les élèves communiquant en Français. Ici, Amélie remplace les points par des bonus temps. En effet, lors de la séance précédente, les élèves sont notés en fonction de leur participation orale et gagnent du temps pour leur équipe, avantage bienvenu au vu du défi qui les attend. Il y a donc nécessité de plusieurs chronomètres, Amélie utilise pour cela le compte à rebours de chez Classtools.

Le défi débute par un mot de passe à trouver afin de pouvoir ouvrir le fichier PDF qui donnera accès aux ressources nécessaires pour attaquer le travail principal demandé. La réponse se trouve dans l’extrait en anglais du film The Golden Door que la classe a pu visionner en prenant des notes. L’extrait, dont les passages en langues étrangères sont sous-titrés en anglais, retrace les inspections médicales et autres tests que subissaient les migrants sur Ellis Island. Le mot de passe est la réponse donnée dans le film à la question « Which do you throw overboard ? ». Vous pouvez essayer d’ouvrir le fichier PDF proposé ici, après avoir visionné l’extrait vidéo pour obtenir la réponse à la question.

Pour des raisons logistiques (changement de salle) Amélie Silvert s’est retrouvée dans l’impossibilité d’utiliser les tablettes de l’établissement. Contrainte de se servir des smartphones des élèves, elle leur donne accès à une clé USB partagée par l’intermédiaire d’un petit routeur wifi [1] et sur laquelle se trouvent toutes les ressources nécessaires à l’activité. Les élèves peuvent y accéder via le navigateur de leur appareil mobile. L’enseignant peut fournir des chemins ou des QR-codes [2] différents afin d’individualiser les partages. C’est aussi une façon de faire des énigmes numériques tout en étant totalement déconnecté.

[1Ces boîtiers autonomes de type Hootoo TripMate TITAN permettent de créer un mini réseau wifi et de partager des ressources et accès à internet.

[2Il est possible de créer des QR-codes à partir du chemin fourni par le Hootoo comme il est expliqué sur le site d’EPS de l’académie de Nancy-Metz.

Article écrit par  Patrice NADAM
le 24 mars 2018
Type : Réel
Public visé : Élèves
Niveaux envisagés : Lycée
Nombre de participants : 30
Durée : 60 min.
Phase d'apprentissage : Découverte
Date de création :  mars 2018

Petit retour d’Amélie :

Amelie nous conseille d’avoir de bonnes chaussures car on court beaucoup pour aider les élèves. Un seul groupe sur les sept a échoué par manque de collaboration : les élèves devront présenter le texte analysé et son vocabulaire à la séance suivante.