Les deux infinis

Auteur du jeu : Aurélie Marié
Ressource : Le kit complet

Munis chacun d’un badge, les élèves de Seconde d’Aurélie Marié sont accueillis en salle de travaux pratiques alias la Chambres des Deux Infinis, par ce message vidéo. À eux de s’échapper en résolvant les énigmes concoctées par leur professeure de physique-chimie. Ils n’ont que 60 minutes...

Les 18 élèves ont été répartis en deux équipes de niveaux équitables par l’enseignante, nommées Nano et Méga. Chaque groupe a son espace au sein de la salle de classe, et est équipé de deux ordinateurs, dont un relié à Internet. Le jeu débute par la fouille, qui révèle une série d’indices : grille de mots croisés, vidéo présente sur un des ordinateurs, labyrinthe, valisette fermée par deux cadenas à trois chiffres, images, roue de décryptage César, manuel de physique-chimie, message polychromatique.

JPEG - 140.7 ko

Six énigmes sont à résoudre, la plupart sans ordre et en parallèle, de telle sorte que les joueurs puissent se répartir les tâches. Les quatre premières consistent en l’ordonnancement des images et décodage d’un mot, la conversion de kilomètres en années-lumière, la résolution d’un labyrinthe, le relevé de valeurs dans une vidéo sur les puissances de 10 et décodage de la suite de nombres. L’ensemble des solutions permet de compléter une grille de mots croisés fournissant un premier mot-code. Celui-ci sera utile par la suite.

JPEG - 104.3 ko

En retrouvant la masse de la planète jumelle de la Terre, Vénus, les élèves aboutissent au code du premier cadenas. Le second sera découvert grâce au message polychromatique, à lire avec un filtre rouge, et au mot-code trouvé précédemment, qui les guide vers un article sur la constellation du Crabe dans le manuel. Celui-ci les amène sur une vidéo en ligne, dont des informations reliées à des documents du manuel permettent de déverrouiller la valise. Les gagnants y découvrent leur récompense : une clé fictive permettant de sortir de la pièce, et quelques douceurs pour reprendre des forces après tant de réflexion.

PNG - 3.4 Mo

Dès le début du jeu, deux documents sont placés en évidence sur une des tables, et guident les élèves. Une fiche « fil conducteur » indique par exemple qu’il faut ordonner les images par ordre croissant de taille, et comprendre que la suite de lettres obtenue doit être décodée grâce à la roue de décryptage. Certaines consignes sont un peu plus sibyllines. En parallèle, les élèves doivent compléter une fiche les amenant à nommer et ordonner les planètes du système solaire selon leur distance au Soleil.

Les équipes ont mis pour certaines 45 minutes à venir à bout du défi, d’autres moins. Le temps restant a permis au moins 30 minutes de débriefing et remédiation, nécessaires pour revoir et fixer les notions rencontrées et compétences travaillées. Les énigmes sont amusantes et respectent le thème de l’escape game : la notion d’échelle, de l’infiniment grand à l’infiniment petit. Elles restent toutefois un brin scolaires. Inséré au cours de la séquence sur la découverte de l’univers, le jeu a permis des révisions ludiques de notions de collège, un entraînement à la manipulation des puissances de 10 et au classement des objets de l’infiniment petit à l’infiniment grand, et la découverte de la notion d’année-lumière.

JPEG - 1.5 Mo

Ce premier escape game, joué avec plusieurs groupes, fut une réussite et a énormément plu aux élèves d’Aurélie. On pourra, pour d’autres sessions ou jeux, lui conseiller de lâcher un peu plus prise sur les consignes et les réduire, pour laisser place à la réflexion, la discussion, à la construction par les élèves des liens entre les différents indices… Aurélie envisage déjà d’ajouter quelques effets spéciaux, comme des QR-codes. Pourquoi ne pas aussi exploiter la classique mais toujours efficace lampe à UV, ou varier les systèmes de codage, ou encore exploiter la réalité augmentée...

L’enseignante, convaincue par la motivation de ses élèves, signe là une belle adaptation d’une séquence de révision en Seconde, qui n’est pas sans rappeler de par son thème et son nom l’escape game créé par la Cité des Sciences en 2018. À peine ce premier essai validé, elle s’est déjà lancée dans un autre projet d’escape game, avec un scénario impliquant les Avengers… On attend cela avec impatience !

Article écrit par  Mélanie FENAERT
le 26 avril 2018
Type : Réel
Public visé : Élèves
Niveaux envisagés : Lycée
Nombre de participants : 18
Durée : 60 min.
Phase d'apprentissage : Découverte - Révisions
Date de création :  avril 2018