L’Europe en construction

Contribution de : Romain Martinet
Ressource : Accès au Genially

En 1962, le diplomate allemand Walter Hallstein, qui préside la Commission de la CEE, est attendu pour une réunion très importante. Au moment de quitter son bureau, il constate que toutes les issues ont été bloquées. Aide-le à trouver les éléments du code à quatre chiffres lui permettant d’arriver à sa réunion à temps.

Pas de téléphone portable ni d’internet… immersion oblige ! Le décor renforce ce plongeon dans les années 60 : la chance d’avoir un graphiste qui a créé des tableaux collant parfaitement au scénario. On se lance dans l’aventure et on fouille les lieux. Car il faut fouiller ! Plein de petits recoins vous révèleront des surprises.

Sur le bureau une photo de Marylin, une machine à écrire, une lampe (un micro dans cette lampe ?), des affiches de comics américains…

La bibliothèque détient de nombreux secrets également. Des livres bien sûr, mais aussi un magnétophone à bande et six magnifiques planches de plantes oléagineuses… Mais que faire avec toutes ces formules d’acides gras ?

Le coin salon… Un jeu d’échecs, un parapluie bulgare et une carte bloc de l’Ouest - bloc de l’Est… Ne me dites pas qu’il y a quelque chose sous ce beau tapis douillet…

L’âtre (on aimerait presque que le feu s’anime…) avec, au-dessus, le drapeau de la RDA… non de la RFA ! La porte de sortie avec son code.

La fouille nous fournit de nombreux indices et ouvre de nombreux exercices qui mettront à mal vos connaissances en Physique-Chimie et en Histoire-Géographie. Tout peut être résolu sans internet [1]. Les informations s’accumulent, les éléments s’imbriquent… Il faut tout noter : tout, ou presque, est utilisé.

Jusqu’à cette machine à écrire… puisque nous avons décidé de fouiller la pièce avant de tenter d’ouvrir les tiroirs. Un code à trois lettres pourtant ! Arf [2], quand on s’obstine et qu’on survole les indications fournies ! Là tout s’accélère (façon de parler puisqu’il n’y a pas de chrono !) : les formules chimiques, la distance du sous-marin… on a le code de la porte, mais il nous manquait aussi une précieuse information… Mission accomplie !

PNG - 219.2 ko

Vous l’aurez compris, on a adoré ! Un scénario bien trouvé avec une immersion parfaite grâce au décor et aux questions en lien avec l’aventure. L’imbrication des éléments est géniale et rend le jeu plus difficile (mais réalisable). Les exercices proposés sont variés : on ne s’ennuie pas. Malgré l’absence de de chronomètre, on se met la pression tout seul. Quatre chiffres à trouver, mais on a l’impression que les énigmes n’arrêtent pas d’apparaître. Le seul reproche que nous pourrions faire, c’est l’utilisation de LearningApps qui fournit trop souvent les réponses et permet ainsi de tricher !

PNG - 83 ko

Bravo à Laurette Bailly et Virginie Delbaere pour leur imagination, et à l’infographiste Romain Martinet ! Un réel coup de cœur pour cet escape game digne des jeux du commerce. Nous le recommandons aux élèves de Troisième pour une séance de révisions ludique, mais aussi à tout le monde pour passer un très bon moment seul ou à plusieurs.

[1Enfin sauf pour jouer puisque le jeu est en ligne....

[2C’est presque le mot de passe…

Article écrit par  Patrice NADAM
le 3 avril 2020
Type : Virtuel
Date de création :  avril 2020
Scénario annoncé
Amorce audiovisuelle 
Final marqué
Organigramme 
Scénario convergent
Imbrication
Étapes 
Énigmes variées
Fouille
Puzzle
Cadenas
Outils numériques
Décor
Ambiance sonore 
Effets spéciaux 
Consignes réduites