In Memoriam Berlin

Auteur du jeu : Stéphane Raymond
Ressources :
Organigramme
Kit complet

À peine entrés dans la salle de classe, les élèves découvrent la mission qui leur est confiée grâce à une bande-annonce bien orchestrée.

Le professeur Schmitt, savant fou, n’a jamais accepté la chute du Mur de Berlin. Il a développé et programmé une bombe chronologique qui, si elle explose, fera perdre la mémoire des participants quant à l’histoire contemporaine de l’Allemagne.

Les joueurs n’ont que cinquante minutes pour fouiller le laboratoire du professeur, retrouver les indices cachés et réaliser les épreuves demandées afin d’obtenir les douze mots-clés qui, rassemblés, donnent accès au code de désamorçage de la bombe.

Organigramme

Ils sont répartis en quatre équipes qui reçoivent chacune un code couleur. Pour commencer, ils doivent fouiller la pièce et retrouver tous les éléments dont ils auront besoin pour réussir leur mission. Au cours de cette étape du jeu, la collaboration est de mise car le chronomètre tourne ! Il est donc possible de donner aux autres équipes les pièces trouvées qui sont d’une autre couleur que la sienne.

PNG - 86.7 ko

Une fois les éléments récoltés, chaque groupe se voit confier trois tâches qui renvoient chacune à des épreuves différentes. Une fois réussies, elles fourniront les mots de passe nécessaires au désamorçage de la bombe. Par exemple, l’équipe rouge doit d’abord remettre un texte dans l’ordre puis le passer au filtre rouge. Ils découvrent alors un QR-code à colorier qui renvoie à un jeu d’association LearningApps sur les zones géographiques de Berlin. Les joueurs ont une aide sous les yeux : des cartes ont été affichées dans la salle. À eux de faire preuve d’observation ! Ils ont ensuite à leur disposition une photographie à reconstituer qui, une fois passée à la lampe UV, révèle une adresse web qui donne accès à un QCM. Il faut visionner deux vidéos et répondre au questionnaire. Si le nombre de réponses est insuffisant, le joueur n’obtient pas le mot de passe suivant. Pour finir, les joueurs disposent des éléments d’un ConcentrX à reconstituer. Il contient lui-même un labyrinthe qui donne une adresse pointant vers un jeu du pendu, dans lequel les élèves doivent retrouver les noms des personnalités marquantes de cette période historique. Un coup de pouce a également été anticipé à l’aide de photographies disposées dans la salle et associées à des QR-codes, et également à l’aide d’un document Genially.

JPEG - 213.6 ko

Une fois que chaque équipe a réussi à trouver les trois mots nécessaires pour débloquer le code final, elles peuvent les combiner et ainsi obtenir le code de désamorçage de la bombe.

Avec cet escape game, Stéphane Raymond propose une manière originale d’aborder l’histoire de l’Allemagne et de Berlin de 1945 à 1990. Les énigmes sont variées : superposition, codage, observation et logique. Un mélange efficace qui associe le numérique et le réel pour permettre aux élèves de réussir la mission confiée. On apprécie notamment les coups de pouce anticipés. Le contenu est d’une grande richesse et les supports s’appuient à la fois sur des documents numériques et réels disposés habilement dans la salle de classe. On aime également la structure convergente qui repose sur la collaboration finale des équipes.

Pour fixer les connaissances, le débriefing organisé à la suite du jeu repose sur le principe du placemat [1]. Les élèves sont à nouveau répartis en groupe et notent ce dont ils se souviennent. Les échanges leur permettent de verbaliser ce qu’ils ont compris et retenu, puis de compléter une frise chronologique qui servira de trace écrite.

Bravo à Stéphane pour ce travail riche qui permet de commémorer la chute du Mur de Berlin de manière ludique !

[1Le placemat permet d’organiser le travail de groupe à partir d’une feuille A3. Chaque élève réfléchit d’abord individuellement dans les espaces latéraux, puis les membres du groupe croisent leurs idées et préparent dans la case centrale une synthèse consensuelle des informations prises en note. 52 méthodes, Pratiques pour enseigner, Réseau Canopé.

Article écrit par  Élodie LAHAYE
le 10 juillet 2020
Type : Semi-virtuel
Date de création :  mars 2020
Scénario annoncé
Amorce audiovisuelle
Final marqué
Organigramme
Scénario convergent
Imbrication
Étapes
Énigmes variées
Fouille
Puzzle
Cadenas
Outils numériques
Décor
Ambiance sonore
Effets spéciaux 
Consignes réduites
Coups de pouce anticipés
Débriefing anticipé