Desaparición Misteriosa

Auteurs du jeu : Gaëlle Hallez , Nicolas Hallez

Les élèves se trouvent plongés dans l’univers d’une riche famille espagnole.
Rapidement ils découvrent que celle-ci cache un lourd secret... Ils ont entre 1h30 à 2h pour résoudre les énigmes, suivre les pistes et élucider la disparition de certains de ses membres.

Les élèves de Gaëlle, habitués au travail en îlots par équipes de 4, sont tout de suite plongés, via un Genially, dans une ambiance mystérieuse grâce à des décors très soignés, créés par Nicolas Hallez, et une vidéo d’introduction.

La scène de crime est un bureau dans lequel plusieurs indices sont accessibles, qui conduisent à plusieurs activités. Cet escape game est conçu de manière à mêler intimement numérique et réel, avec des jeux-énigmes de compréhension écrite, des images dans lesquelles sont camouflées des auras [1], des codes numériques...

Les élèves ne sont pas fixes devant leur ordinateur, ils doivent aussi mener l’interrogatoire d’un suspect, et donc s’exprimer oralement, en espagnol bien sûr et sous le regard (bienveillant) de leur professeure [2]. Cette étape se fait via un jeu de rôles : certains sont les enquêteurs tandis que d’autres prennent le rôle d’un des suspects, et devront répondre aux questions avec les éléments de réponses fournis initialement par l’enseignante. Cette activité est nécessaire pour pouvoir accéder à la fin de l’enquête : en effet lors de cet interrogatoire, un dernier indice est donné afin d’accéder à l’ultime énigme.

Ils sont aussi amenés à fouiller dans la salle (réelle) à la recherche d’une méthode pour coder une information, étape finale pour sortir de la maison.

Tout au long de l’escape game, ils devront aussi rédiger deux rapports d’enquête : le premier est intermédiaire et servira à faire le point, à formuler des hypothèses et à réfléchir sur les actions à faire sur les prochaines étapes. Le second permettra de lever le mystère sur cette disparition... Des QR-codes « coup de pouce » sont également prévus afin de différencier certaines activités.

Gaëlle a su exploiter toutes les potentialités du numérique, sans oublier d’ancrer son escape game dans le réel pour aboutir à ses objectifs pédagogiques : appréhender les mécanismes d’une enquête policière afin de pouvoir en créer une (c’est leur projet final), tout en réinvestissant les acquis en vocabulaire et grammaticaux. Bravo à elle !

[1Avec HP Reveal, l’ex Aurasma, en s’abonnant à la chaîne HallezG.

[2Des pénalités sont cependant prévues si les élèves s’expriment en fançais.

Article co-écrit par : Patrice NADAM , Mélanie FENAERT
le 2 décembre 2017
Type : Virtuel
Public visé : Élèves
Niveaux envisagés : Collège
Durée : 90 min. - 120 min.
Phase d'apprentissage : Révisions - Découverte
Date de création :  décembre 2017