Acadomath

Auteur du jeu : Mallory Monhard

Les élèves de Mallory ont des résultats en baisse en mathématiques pour cette période de l’année. Mais une information tombe à pic : le journal télévisé informe les parents d’un stage de remise à niveau organisé par le professeur Eureka, le tout gratuitement et aux résultats 100% garantis. Belle aubaine !
C’est donc à leurs dépens que les élèves se retrouvent piégés dans une salle de classe avec pour guise de chronomètre une bombe, obéissant aux commandes d’Eureka, un enseignant frénétique souhaitant mettre au défi leurs capacités intellectuelles par la résolution de problèmes mathématiques. Les jeunes mathématiciens ont exactement une heure pour venir à bout de cette situation rocambolesque et hautement stressante !


La semaine des mathématiques est l’opportunité pour Mallory de créer un nouveau défi évasion à destination de ses élèves de cycle 3, dans l’objectif d’aborder la résolution de problèmes complexes bien évidemment.

Les élèves répartis en trois équipes reçoivent une fiche mission : le scénario consistant à s’échapper de la salle de classe sans négliger le compte à rebours.

Après une explicitation de ce qui attend les élèves, des consignes et une mise en situation explosive (du moins pas encore), ceux-ci fouillent les moindres recoins de la pièce afin de dénicher la précieuse enveloppe à la couleur de leur équipe, qui leur fournit indices, énigmes et autres objets associés. Une boîte contenant du matériel est mise à disposition des joueurs et se révèle bien utile. A eux de faire bon usage des différents éléments, au moment opportun.

La résolution des énigmes suppose donc l’utilisation d’un filtre rouge, d’un miroir, d’un code césar (roue de décryptage), de lire entre les lignes avec un feutre UV, de déchiffrer un code pigpen [1], puis de colorier et scanner un QR-code. Chaque énigme donne accès à la partie d’un marqueur Mirage make, qui une fois reproduit intégralement, offre aux joueurs une visite virtuelle dans une salle afin d’accéder au cadenas à quatre chiffres. La bonne combinaison est la clé de leur libération et de leur survie.

Pour les aider à accomplir leur quête mathématique, Mallory propose à ses jeunes élèves une série d’indices les mettant sur la voie : ils doivent par exemple assembler une roue de décryptage, colorier des nombres pairs, impairs ou des multiples de trois, se servir de grilles de décodage alphabétique.

L’enseignante invite ses élèves à se prendre réellement au jeu de l’escape game en offrant à la fois réflexion et manipulation. Les élèves participent activement et ne peuvent qu’apprécier l’utilisation des différents objets à leur disposition. Il s’agit d’une enquête au pays des mathématiques et surtout une occasion de réinvestir les acquis.
L’auteure, en proposant un défi semi-numérique avec une touche de réalité augmentée, ravit également les adeptes de mondes virtuels. Chacun y trouve son compte.
Aucune monotonie ou abandon ici : les joueurs sont engagés dans la partie grâce à cette activité ludo-pédagogique, dont l’approche hypothético-déductive est rendue possible par des énigmes variées.

Acadomath est un défi évasion alliant réel/virtuel et reprenant les éléments d’un escape game. Une réussite !

[1message encodé avec l’alphabet maçonnique. Le chiffre des Francs-maçons (aussi appelé Pigpen) utilise un alphabet de substitution avec symboles composés de traits et de point

Article écrit par  Anne PETIT
le 12 mars 2018
Public visé : Élèves
Niveaux envisagés : Primaire
Durée : 60 min.
Nombre d'énigmes : 6
Date de création :  mars 2018